Le vieux qui lisait des romans d'amour / Luis Sepulveda

Livre

Sepulveda, Luis (1949-....)

Edité par A.-M. Métaillé - 1992

Autres documents dans la collection «Bibliothèque hispano-américaine.»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Où trouver le document ?

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Un nom de torero / Luis Sepulveda | Sepulveda, Luis (1949-....)

Juan Belmonte, 01
Un nom de torero / Luis Sepulveda

Livre | Sepulveda, Luis (1949-....) | 2017

Les 63 pièces d'or de la collection du Croissant de Lune Errant ont été volées par les nazis. Après quarante ans de sommeil, à la chute du mur de Berlin, elles réapparaissent en Patagonie et la course poursuite commence entre la L...

Les roses d'Atacama / Luis Sepulveda | Sepulveda, Luis (1949-....)

Les roses d'Atacama / Luis Sepulveda

Livre | Sepulveda, Luis (1949-....) | 2001

Qu'est-ce qui rapproche un pirate de la mer du Nord mort il y a six cents ans, un Argentin qui décide de sauver les forêts de Patagonie, un instituteur exilé qui rêve de son école et s'éveille avec de la craie sur les doigts, un B...

Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler / Luis Sepulveda | Sepulveda, Luis (1949-....)

Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler / Luis S...

Livre | Sepulveda, Luis (1949-....) | 2004

Ceux qui ont emprunté ont aussi emprunté

Le patient 1167 / scénario Laurent-Frédéric Bollée | Bollée, Laurent-Frédéric (1967-....)

L' ultime chimère, 01
Le patient 1167 / scénario Laurent-Frédéric Bollée

Bande dessinée | Bollée, Laurent-Frédéric (1967-....) | 2008

Elle a décapité des rois, maté des peuples, et fait faillir de terreur des guerriers qui se seraient pourtant damnés pour avoir l'honneur de la porter. Elle est la flèche de Nemrod, l'arme la plus puissante du monde. Du XXVIe sièc...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Vieil animal 3/5

    Apprendre la jungle, plus celle des animaux mais des hommes qui la traversent, la respectent ou la mutilent, et elle le leur rend bien. Par le récit d'une vie consacrée à l'apprendre, le vieux nous plonge dans ses romans d'amour pour oublier cette nature animale, mais parle-t-on de la forêt ou de l'humain ?

    par Pauline Le 16 juillet 2020 à 21:18